Management de la période Coronavirus

Accédez à la playlist complète

Lundi 13 juillet : A défaut de vous reposer, posez vous ! (2’20”)

Nous entamons la 18ème semaine après le début du confinement.
Dirigeants, cela fait 18 semaines que vous :
     – Créez des plans stratégiques pour passer la crise
     – Assumez les conséquences économiques de la pandémie
     – Assurerez vos managers et vos collaborateurs de votre soutien
     – Imaginez les suites possibles
     – …

Il est temps de penser à vous.

La rentrée sera difficile, chacun le sait.

La rentrée sera économiquement difficile :
     Soit le Covid sera de retour
     Soit les conséquences économiques du Covid

En fait probablement les deux.

Nous devons, vous devez mettre à profit ces quelques semaines pour vous.

A défaut de vous reposer, posez-vous !
Prenez du temps pour vous.

Vos Ambitions sont claires pour chaque membre de vos équipes, vos managers ont mis en place les plans que vous avez constitués avec eux.
Vous ne pourrez pas changer les choses dans les 4 semaines à venir.

Prenez le temps de mettre votre cerveau en pose.
Faites ce qui vous fait plaisir pour stimuler votre intelligence par d’autres choses que l’exigence de votre entreprise.

Soyez disponible pour vous,
offrez vous les rafraîchissements
nécessaires à la construction suivante.

Lundi 6 juillet : Nous sommes entre trois (3’30”)

Ce monde d’après existera-t-il ?
Aujourd’hui, nous sommes entre trois : la sortie du Covid, la période estivale et la rentrée.

Acte 1 : Faire vivre entre aujourd’hui et les vacances, l’organisation que vous voulez voir vivre au quotidien en septembre.

L’alternance des présences des collaborateurs pour raison sanitaire n’a aucun intérêt pour l’entreprise, le service.
Elle ne fait que juxtaposer deux organisations (télétravail/ présentielle) et non tirer le meilleur de chacune.

Acte 2 (peut être 1bis) : Repenser dans chaque service, chaque filiale avec chaque manager cette nouvelle organisation managériale.

Nous devons redonner du sens
à la présence en entreprise : le collectif.

Acte 3 : Mettre en place ce modèle de management.
Vous devez utiliser cette période de l’entre trois pour penser, mettre en place et tester le modèle managérial que vous voulez. Sachez écouter les attentes de vos collaborateurs, sachez penser la nouvelle organisation, sachez mettre en place le management approprié.

Le télétravail :
c’est le temps de la réflexion et de la construction.
Le présentiel :
c’est le temps de l’échange et de la décision. 

Lundi 29 juin  : Votre entreprise, le lieu de certitude (4′)

Pendant toute la crise que nous venons de traverser, je vous ai enjoins et vous avez maintenu un niveau de communication, d’information important.
Notre objectif était précis : maintenir le niveau d’engagement de chaque collaborateur.

Si il existe un lieu où nous pouvons,
où nous devons créer un espace rassurant :
c’est l’entreprise.

Le concept est l’équilibre entre transparence et prudence

Transparence : Parfaite accessibilité de l’information.
Prudence : Attitude de quelqu’un qui réfléchit aux conséquences de ses actes.

Votre communication doit être business, reprenez la main sur la communication des affaires.
Comme toujours, vos collaborateurs sont soit sanitairement rassurés, soit inquiets. Dans les deux cas, vous ne modifierez pas leur craintes de santé.
Vous êtes le responsable de leur capacité à rebondir dans ce monde ni nouveau, ni exactement le même.
La transparence est comme toujours l’élément d‘engagement de chacun.
La transparence, la connaissance par chacun du cadre de référence : des objectifs court, moyen et long terme est le gage de l’engagement.

En ce début juillet, vous devez être certain que chacun pourra traverser l’été avec cette certitude de l’engagement pour l’entreprise.

L’été sera aussi le moment d’échange :
« Alors, et toi comment cela se passe dans ta boite ? »

Chaque membre de votre équipe doit pouvoir répondre clairement à cette simple question.
Pour autant comme toujours la transparence totale est un leurre.
La transparence s’équilibre avec cette notion de prudence : tout le monde doit tout savoir, pas forcément au même instant.

Lundi 22 juin  : 14 juillet à 3 semaines de la fin de la 1ère phase (3′)

Vous avez programmé vos Ambitions avec ces étapes cadrées :
      – 31 octobre
      – 31 décembre
      – 2021
Le 14 juillet sera comme chaque année la date charnière travail/vacances.
Peut être chacun prendra ses vacances en décalé, peut être nos clients feront une pause, peut être nos partenaires seront toujours sur le pont… Peut-être…
Nous sommes à 3 semaine de cette date qui fait basculer les esprits dans l’été.
Concernant l’objectif du 31 octobre, nous avons 3 phases :
     – 14 juillet
     – 31 août
     – 31 octobre
Nous devons, vous devez vous assurer que chacun va passer cette date avec l’ensemble des éléments au vert.

C’est le moment de vérité :
Serons-nous prêts pour entreprendre en septembre ?

Il vous reste 3 semaines pour vous en assurer.
Vous devez le valider avec chacun de vos managers
     – Est-il prêt ?
     – Dans un second temps : ses équipes sont-elles prêtes ?
     – Puis correctifs avec votre accompagnement
     – Enfin déploiement
Il n’est plus temps de composer l’équipe ou de changer les organisations.
Ce sont les 3 semaines d’actions, avant un temps de parenthèses : l’été, pour agir avec certitudes sur les 9 semaines de rentrée.

Lundi 15 juin  : C’est la rentrée, qu’est ce que cela change (5′)

Hier, le Président de la République a annoncé la rentrée pour tous les jeunes à partir de lundi prochain.
Oui, et qu’est-ce que cela change pour nous dirigeants ?
En fait tout et rien.

Rien, puisque le déconfinement est aujourd’hui pratiqué dans la plupart de vos filiales, vos services, vos équipes.

Tout, parce que c’est la dernière vague de retour au travail.
Depuis le 11 mai chaque semaine, c’est un peu de collaborateurs qui reviennent . C’est un peu moins de télétravail et un peu plus de présentiel.

Nous allons vivre une vague de plus de reprise d’activité.
Nous avons l’habitude en entreprise d’avoir deux situations qui se juxtaposent :
     Les changements personnels de nos collaborateurs
     Les changements de l’entreprise

Les premiers sont récurrents sans cycle commun à tous : l’un se marie, quelques semaines plus tard un autre démissionne pour déménager, dans le mois qui suit un événement familial lourd pour le petit nouveau et ainsi de suite. Tout arrive mais jamais au même moment.
Les changements de l’entreprise sont soit à notre initiative, soit le plan d’action est à notre initiative.

Depuis le 17 mars, peu événements d’entreprise sont à notre initiative. C’est dans ce contexte que je vous ai régulièrement rappelé que l’entreprise devait être le lieu de la certitude et des plans d’actions avec des objectifs court et moyen terme assumés.

Depuis le 17 mars, les événements au sein de la famille sont rythmés par les décisions sanitaires. Chacun au même moment vit et subit les mêmes événements. Une totale concordance du temps.

Que faire ?
     1) Comprendre et accepter le constat
     2) Accompagner votre manager à faire de même
     3) Prendre le temps, que vos managers prennent le temps, d’accompagner chacun avec ses différences
           Que ceux qui le vivent bien ne prennent pas le lead sur tous les projets   
          Que ceux qui le vivent moins bien ne soient ni mis de côté, ni oubliés

Veiller à la diversité de vos équipes. C’est une de vos forces.

Les personnes ayant aujourd’hui du mal à réintégrer le cycle de l’entreprise ont été et seront celle de la persévérance et de la durabilité.

Les autres réinventent le monde et c’est nécessaire. 

Lundi 8 juin  : Pensez à vos managers (4′)

Vous n’avez manqué aucun rendez-vous.

L’acteur principal de toutes ces actions :
votre équipe managériale.

On entend souvent le terme première ligne pour désigner les personnes face à la crise.

Votre management, chaque patron d’équipe de site, de service était en première ligne pour déployer et maintenir vos différents plans. Ils ont souvent eu 6, 8, 10 heures de web call qui s’enchainaient, avec des décisions lourdes à prendre, à assumer ; chacun de leur collaborateur à accompagner…

Ils ont su s’adapter rapidement et par deux fois en quelques semaines. Ils ont assumé les révolutions de l’entreprise.
     Soyons honnête, ils sont épuisés.
Donnez-leur un peu de temps pour souffler, se reconstruire. Donnez leur du temps pour les remercier, les féliciter. Cette semaine est cruciale pour assurer, assumer vos actions dans les mois à venir.
Alors que faire, vous devez leur ordonner de prendre ce temps de pause :
     1, 2 , 3 jours où ils n’auront aucune sollicitation.

C’est la pause avant le prochaine course.

Sachez investir pour que les personnes qui ont mené les challenges avec vous, n’oubliez pas que là aussi vous devez donner l’exemple.

1, 2 , 3 jours de pause pour construire la réussite post covid. C’est un bel investissement !!!

Lundi 2 juin  : Le monde d’après ce n’est pas aujourd’hui (3′)

L’engagement, nous l’avons maintenu à bout de bras toute cette période.
      Le 11 mai, c’était le déconfinement, en fait c’était un faux départ.
      Le 2 juin, cela pourrait être le nouveau déconfinement : le nouveau départ.
Faisons en sorte que ce ne soit pas encore un faux départ.
Si juin n’est pas la reprise, elle se fera en septembre et guère avant le 14, si ce n’est le 21.

15 semaines d’inactivité supplémentaires.

Chacun tente d’imaginer le monde d’après.
Le monde d’après, ce n’est pas aujourd’hui.
Nous sommes encore dans une longue période transitoire où chacun, en fonction de son vécu, va imaginer pour ensuite construire sa pratique travail de novembre.
Le monde d’après ce sera en 2021, 2022…

Aujourd’hui ce n’est ni avant, ni après.
C’est une période incertaine.

Vous devez être le pilote qui rassure et qui affirme l’Ambition du 31 octobre pour n’oublier personne et ainsi reconstruire votre entreprise.

Lundi 25 mai : Le déconfinement-confiné (3′)

C’est reparti… L’entreprise fonctionne… Le monde d’après, c’est aujourd’hui…
En fait, que nenni…
Dans les faits, quand vous prenez le temps d’échanger avec vos collaborateurs, vous vous rendez compte que le monde d’après ce n’est pas aujourd’hui, que ce n’est pas non le monde d’avant-hier.

C’est le déconfinement-confiné.

Le gouffre se creuse entre les collaborateurs qui n’ont pas arrêtés pendant le confinement avec une charge importante de web-réunions et ceux qui ne reprennent pas l’activité.
Vous devez connaitre les personnes en attente
Pourquoi sont-elles dans cette situation ?
Que devez vous faire pour les sortir de cette situation ?

Votre entreprise doit affirmer :
l’activité est certaine.

Le kit de l’entreprise en activité, c’est :
– un espace sanitaire géré (ici et maintenant)
– une Ambition affirmée pour le 31 octobre (pour aller où)

Lundi 18 mai : Portez le flambeau de la reprise (3′)

Semaine 2 de déconfinement…enfin cela c’est la théorie…
Alors créez pour chacune de vos filiales, pour chacun de vos sites, de vos services, de vos chantiers : LA CERTITUDE.
1) Communiquez votre Ambition pour le 31 octobre
2) Fixez le cadre de la reprise : fixez des dates précises

Assurez la reprise, assumez la reprise.
Parfait nous avons une Ambition, nous avons une date.

Nous connaissons le pourquoi et le quand.
Concentrez vos managers sur le couple « comment/qui »

Qui reprend, comment : chacun doit savoir ce qui a changé, ce qui doit changer dans la pratique quotidienne de son travail.

Lancez, réactivez, demandez à ce fameux groupe de travail « Après » : – Organisation (télétravail comment, à quel rythme)
– Utilisation des outils (visio, les contextes d’application, à quelles fréquences)
– Relation avec vos clients, vos partenaires (comment, quand)

L’important,
c’est votre capacité à porter le flambeau de la reprise :
Assurez et assumez la reprise,
créez le contexte dont chacun a besoin.

Jeudi 14 mai : Se faire l’avocat du diable (3′)

Je vous propose de me faire l’avocat du diable pendant quelques instants.

Et si vous aviez fait le contraire de ce que je conseillais pendant la période de confinement !

J’imagine que comme moi vous connaissez des proches, des managers, des collaborateurs qui ont vécu cette absence de relation, de culture de l’engagement, de réflexion sur l’après, sur la préparation de la relance.

Nous sommes aujourd’hui en capacité de constater les différences d’engagement, dans les entreprises, sur les sites, dans les agences, les services ou pour quelques-uns.
– Faites une revue d’engagement
– Ensuite fixer ce fameux cap  
– Le troisième temps est celui de l’accompagnement du projet

Retravaillez cette dimension confiance dans chaque équipe, en fonction des dernières semaines.

Les femmes, les hommes sont-ils en capacité de se fier l’un à l’autre pour entreprendre cette Ambition ?

Soyez le leader de l’Ambition
que vos collaborateurs attendent,
dont votre entreprise a besoin.

Lundi 11 mai : L’entreprise d’après (3′)

Depuis le 17 mars, nous travaillons à ce premier jour.

Une fois de plus, la meilleure approche pour accompagner le passage de cette fameuse courbe : le projet.

Rappelez le projet, VOTRE PROJET.

Pas celui d’hier, ni celui d’avant-hier celui pour le 31 octobre.
De la même façon que vous avez accompagné le confinement, vous allez accompagner le déconfinement.

Step by step.

Mettez en place vos structures projets, chacun une ambition :
– Le retour d’expérience : que garder dans nos nouvelles pratiques, pourquoi, comment
– L’accompagnement des collaborateurs distants : quand, comment
– Les clients : qui, quand, comment
– Les partenaires : qui, avec quels objectifs
– Les outils de communication interne, externe : quoi, pourquoi, comment
– La structuration des nouvelles organisations
etc…

Vous devez veiller
à ce que chacun soit dans l’action de l’entreprise d’après.

En respectant la culture historique,
mettez chacun à l’œuvre pour construire après.

Jeudi 7 mai : Ce n’est pas la reprise, c’est une nouvelle aventure (3′)

Dans ma première vidéo, le 17 mars, je vous annonçais une reprise le 4 mai avec un seul objectif de la période de confinement : garder et cultiver l’engagement de vos collaborateurs.

C’est aujourd’hui ma 17ème intervention et nous sommes le 7 mai. Lundi sera le premier jour d’une nouvelle aventure entrepreneuriale.
Il nous faut, il vous faut un projet qui fixe le cadre de cette nouvelle période.

Quand on voit le capitaine, tout le monde est rassuré.

Communiquer sur ce projet de conquête, ce projet d’opportunité à déployer d’aujourd’hui au 31 octobre.

Vous avez su les porter alors que vos agences, vos sites, vos filiales, vos boutiques étaient au point mort. Sachez construire un monde d’activité, qui ne sera pas celui d’hier et pas non plus l’actuel.

Des objectifs clairs, engageant avec une organisation à construire.

Ce n’est pas une reprise, c’est votre nouvelle aventure.

Lundi 4 mai : L’opportunité de la reprise (3′)

Demain ne sera pas hier et pas avant-hier non plus.
Les deux moments importants sont :
       – Cette semaine (court et déterminé)
        – La reprise (long et indéterminé)

Alors concentrons nous sur ce que nous savons.
Cette semaine, nous devons, vous devez vous assurer que vos plans créés et finalisés pendant chaque jour du confinement sont prêts à être déployés. Pour vous engager vers un redémarrage efficace, trouvez LA NOUVELLE dynamique de chaque service, chaque site, chaque filiale, vous devez préparer vos équipes à se focaliser sur les opportunités.

Nous ne connaissons pas précisément :
      Qui va reprendre, quand, quoi, comment
Alors concentrons nous sur nos certitudes.
Celles d’aujourd’hui, ne sont pas celles d’hier, ni celle de demain. Nous construirons, nous construisons dans les jours et les semaines à venir nos prochaines certitudes qui deviendront OU PAS nos prochains modèles.

Préparons nous, préparons nos collaborateurs aux opportunités qui se présentent aujourd’hui et ainsi nous préparons nos entreprises pour demain.

Souvent nous parlons et nous avons parlé d’agilité.

L’agilité, c’est maintenant

      – Agiité dans la gestion de nos équipes
      – Agilité dans l’approche de nos clients
      – Agilité dans nos offres
      – Agilité et persévérance dans le suivi des opportunités immédiates

L’avenir est incertain,
le présent doit être de s’adapter,
de faire mieux pour vivre demain.

Jeudi 30 avril : Nos nouveaux comportements “travail” (3′)

L’activité n’est plus uniquement en télétravail, n’est pas encore sur les sites.
L’activité est partout en même temps.

Inventons, inventez ce nouveau monde.
Inventons, inventez cette nouvelle organisation sur chaque site, dans chaque filiale, chaque service.

Lundi 11 mai sera une nouvelle aventure, des nouveaux principes qui doivent être écrit avec chacun.

Le projet de la reprise c’est reprendre avec nos nouveaux comportements « travail »

Vous avez une semaine pour travailler avec vos équipes de management la mise en place de ce projet : « nouveaux comportements travail ».

Lundi 27 avril : Leader de la reprise (3′)

Il est certain que le monde ne sera plus comme avant.
Une chose ne changera pas les meilleurs seront devant.

Soyez rapidement les meilleurs.

Depuis plus de deux mois, j’insiste pour que l’engagement de vos collaborateurs soit le plus entier possible, c’est à partir d’aujourd’hui et pour le mois à venir que leur engagement se révèle.

Donnez les moyens à vos managers de proximité d’être
des leaders de la reprise.

Un focus par jour, par filiale, par service….
Un grand moment de management et de valorisation.
Ce que nous faisions naturellement en février, aujourd’hui, est un élément de la reprise d’activité, sachez le dire durablement.
Chaque acte des jours à venir, des semaines à venir est un acte important pour les mois qui à venir.

Soyez concret, soyez régulier donnez le tempo de la reprise.

Jeudi 23 avril : La période de transition ni travail, ni confinement (3′)

Deux facteurs seront cruciaux pour que chacun la vive au mieux :             Annoncer
     Accompagner
Annoncer individuellement … Et oui chaque collaborateur ayant un contexte professionnel et personnel spécifique vos managers de proximité devront annoncer la décision pour chacun à chacun : une visio, un appel…
Annoncer collectivement : comme chaque fois votre rôle est d’être sur le pont pour présenter les grands principes de cette période de transition afin que chacun s’y reconnaisse, comprenne et accepte l’équité du plan.
Accompagner individuellement, vous allez de suite savoir si vos plans de suivi des collaborateurs pendant le confinement ont été efficace.
Quelques minutes, quelques heures , quelques jours après ces annonces, chacun va intégrer, réagir, agir avec ses convictions, son contexte, son interprétation… une fois de plus un grand moment important pour chaque manager de vos équipes.
Tout repose sur l’acte managérial que vous allez mener, qu’ils vont accompagner.

Le plan de reprise c’est un plan qui fait quoi, quand
La réussite de ce plan c’est le comment et le pourquoi

C’est votre rôle et le rôle de vos équipes managériales, faites en sorte d’être au rendez-vous du comment et du pourquoi de chaque filiale, site, service, équipe.
A partir de ce lundi, vous aurez des équipes en confinement, des équipes au travail, des équipes en télétravail, des équipes en chômage partiel, n’oubliez personne.
Il vous faut suivre chacun dans son contexte pour un engagement total.
 

Lundi 20 avril : Travail & Télétravail post confinement (4′)

 Il est grand temps, nous n’avons que 3 semaines, pour mettre en place un management à distance de personnes en pleine activité, en télétravail
Acte 1 : s’assurer que chacun est dans les conditions
     • Tous les outils de communication doivent être mobilisés
            o Attention : les outils du confinement seront encore plus sollicités en post confinement : sont-ils techniquement prêts ?
     • Tous les managers doivent être sur le pont pour faire un audit de son équipe à assurer, à assumer son poste dans les meilleures conditions
           o Qui, quoi, comment et surtout pourquoi ?

Acte 2 : planifier les retours en activité en fonction de cet audit
     • Attention : les décisions ne peuvent être collective, il y aura des principes généraux et chacun de vos managers de proximité doit l’adapter en fonction de ses collaborateurs et ses priorités locales

Les Actes d’aujourd’hui :
      • Prévoir vos plans de reprise
      • Valider avec chaque manager son engagement dans cette logique.
Un management de proximité avec des règles d’exception qui deviennent la pratique quotidienne, ce sera dur pour tout le monde car cela va durer.
 

Jeudi 16 avril : L’art de la répétition (4′)

 Vous avez lancé des projets à court, moyen et long terme
     Certains sont arrivés à échéance : valorisez les résultats, mettez en avant les différents acteurs.
     D’autres sont en cours : faites en sorte de les mener à terme très rapidement pour parler des victoires.
     Les autres sont les activités de fond que vous devez poursuivre afin de prévoir plusieurs victoires à valoriser chaque semaine.

L’art de la répétition, reprenez le chemin de la communication hebdo, maintenez votre engagement.

Prenez la parole, transmettez votre conviction, donnez des objectifs, ces fameux objectifs court terme dont ils ont besoin pour reprendre le chemin de l’activité ce lundi.

Le week end sera long si personne ne donne de perspective.

Attention c’est demain au plus tard 17h que vous devez avoir redonner l’envie à chacun.

C’est votre rôle, faites votre job :
engagez vos équipe dans l’action,
portez le drapeau de la reprise.
 

Mardi 14 avril : Plan de réouverture, plan de reprise (4′)

 Ce plan comporte trois aspects fondamentaux :
      1) La reprise des activités en soi : fournitures, clients, remise en route des différents outils de production…
      2) La reprise des collaborateurs
      3) La pratique quotidienne de vos métiers

Votre Plan pour cette période doit être en phase avec la façon de faire historique, pour autant prendre en compte les changements fondamentaux que notre société va traverser.
Rappel des 3 piliers de votre culture
      – La pratique individuelle de vos métiers
      – La pratique collective de vos métiers
       – La pratique de la décision
Votre histoire, l’histoire de votre entreprise s’est construite, a été constitué par et sur des événements fondateurs. 

Jeudi 9 avril : Revenons à l’essentiel (4′)

Dans quelques semaines, il faudra redémarrer vos activités, de suite faites faire un voyage dans le temps…

Imaginons ensemble janvier 2021, avril 2022.

Le business de demain se pense et se construit maintenant.
       Portez les dans l’avenir.
        Sortez les de leurs appartements…

Demain, nous aurons besoin de chacun pour repartir, chacun a besoin de vous, pour traverser la deuxième partie de cette crise.
Aidez les à vivre la suite, c’est aujourd’hui, et votre responsabilité.

Lundi 6 avril : Principe des 3 R (3′)

Cette démarche du principe des 3 R :
      Règles, Rituels, Routines
est la base de ce management de confiance qui permettra à chacun de s’inscrire durablement dans l’activité en période de confinement.

     – Vous posez les Règles
     – Vous instaurez des Rituels
     – Chacun s’inscrit dans sa Routine de pratiques

C’est votre Responsabilité :
                    Déployer le principe des 3 R.

Jeudi 2 avril : Plan de relance business (4′)

Dirigeant, Vous devez faire une analyse extrêmement fine, c’est une belle opération d’analyse de vos clients, de vos implantations…
Qui, pourquoi, comment, quand…
Faites une analyse du type :
     – Mes clients nationaux stratégiques
     – Mes clients régionaux stratégiques
     – Mes clients locaux stratégiques
Fonction que vous soyez en B to B ou B to C, remplacez le mot client par site, région, chantier, rayon…
Avec chaque client, perçu par vous comme stratégique, faites une analyse avec lui en visio
     – Quel est son plan de relance ?
     – Quels sont les chantiers, produits ou autres stratégique, pour lui ?
Partez du principe que quoique que l’on fasse il nous faudra, il vous faudra 3, 5, 6 semaines voire plus pour relancer vos activités, leurs activités.
     – Planifiez, chaque action
             1er jour de la semaine 1 de la reprise
             2ème jour de la semaine 1 de la reprise.

Lundi 30 mars : Dirigeants, semaine 3 tenez le cap (4′)

Entre ceux qui devaient travailler au maximum pour gérer les moments présents et prévoir la suite et le reste de vos équipes, en télétravail ponctuel, en chômage partiel voire en inactivité, un gouffre s’est creusé.
L’ensemble de vos équipes ne sont pas dans le même tempo et certain vont découvrir seulement cette semaine les conséquences sur leur activité quotidienne. 
Sachez remettre chacun dans le rythme de l’engagement.

Jeudi 26 mars : Fin de la 2ème semaine (3′)

Dirigeant, vous entez dans une phase difficile pour vous, vous avez écouté, soutenu, crée, mis en place, et là maintenant vous êtes seul face à vos adversités.
Prenez soin de vous ce week-end,
Vous êtes l’Important de ces 3 jours.

Lundi 23 mars : 2ème semaine de confinement (conférence complète 14′)

Dirigeant, vous avez annoncé le Plan de mise en sommeil de votre activité.
Vous entamez la 2ème période :
Ce n’est pas une période de VACANCES,
Ce n’est pas un temps de LATENCE,
C’est LA PÉRIODE de valorisation des EXPÉRIENCES.
Chaque collaborateur doit vivre l’entreprise, il doit pouvoir dire en fin de semaine :
“Voilà, ce que j’ai fais pour ma boite cette semaine”
deux approches se confrontent et se complètent :
– la courbe de l’acceptation du changement 
– le comportement de chacun

Vendredi 19 mars : 1ère période (6′)  

1) Plan de mise en sommeil des activités de votre entreprise
2) la 2ème période sera longue 
les outils pour garder le contact
Les outils pour engager et préserver l’engagement
3) Commencez à envisager la 3ème période

Mardi 17 mars : Les différentes phases qui nous attendent (3′)  

Etat des lieux
La communication interne : collective et individuelle
La communication externe : nos clients, nos partenaires…
Gestion court terme et moyen terme

Me contacter


Replay Webinar